Comment joindre l'auteur : Edouard RIVIER

edrivier@wanadoo.fr

PARCOURS BIBLIQUE EPAULE PAR LES SCIENCES / LA TRILOGIE
PARCOURS BIBLIQUE EPAULE PAR LES SCIENCES / LA TRILOGIE
PARCOURS BIBLIQUE EPAULE PAR LES SCIENCES / LA TRILOGIE
PARCOURS BIBLIQUE EPAULE PAR LES SCIENCES / LA TRILOGIE

Parcours biblique

Parcours biblique épaulé par les sciences

La trilogie

 3 Livres d'Edouard RIVIER

 

Acheter ces livres

 

 

 

 

Le tome 1 : "Israël et la Bible : Le temps des patriarches", s'adresse aux croyants des trois religions monothéistes - ou religions du LIVRE (la Bible hébraïque) - le judaïsme, le christianisme et l'islam, mais aussi à tous ceux qui portent un intérêt aux textes bibliques. Ces trois religions croient en l'existence d'un DIEU UNIQUE dénommé Yahvé par les juifs, Dieu (QEOS en grec) ou Seigneur par les chrétiens et Allah par les musulmans ; elles se trouvent liées directement (judaïsme) ou indirectement (christianisme, islam) à ce livre très singulier que constitue la Bible hébraïque (ou Premier Testament), le Livre sacré du peuple d'Israël, qui deviendra par la suite le peuple juif. La photo d'une tulipe sur la couverture de l'ouvrage symbolise cette dépendance des trois religions monothéistes envers Dieu sous ses trois noms et envers la bible.

Un constat : la Bible est un ouvrage vraiment très ancien !

Les premiers essais de rédaction des textes bibliques commencent vers la fin du deuxième millénaire avant notre ère et cette rédaction se termine peu avant notre ère ; mais il faut savoir que nombre de textes bibliques, surtout parmi les plus anciens, s'inspirent de récits légendaires mésopotamiens (ou quelquefois égyptiens) qui remontent sensiblement au troisième millénaire BCE (Before Christ Era). Ainsi certains textes – ou leurs sources – ont plus de 4000 ans, à une époque où l'on croyait que Dieu roulait tous les matins et déroulait tous les soirs une sorte de toile piquetée de luminaires qui constituait le ciel. Par suite certains de ces écrits, si vénérables, vont vous causer beaucoup de difficultés. C'est pourquoi j'ai cherché à mettre en place dans le présent ouvrage une approche décapantenovatrice et bénéfique des textes bibliques. 
  • Une sorte de "guide du routard biblique
Tout d'abord mon livre se veut une sorte de "guide du routard biblique". Entendons-nous bien ! Il ne s'agit pas de vous donner les meilleures adresses de restaurants à Jérusalem mais de vous fournir une documentation suffisante en rapport avec les textes bibliques pour vous aider à comprendre quel était le paysage économique, politique, etc. à l'époque considérée, ce qui améliore grandement la lisibilité des textes. En outre il faut savoir que les israélites, comme tous les sémites ne faisaient aucune distinction entre profane et sacré ; par suite un ouvrage sérieux sur la Bible se doit de traiter en parallèle l'histoire du peuple d'Israël, ISRAËL & BIBLE étant étroitement imbriqués comme le rappelle le titre de l'ouvrage. 
  • Des précautions bien utiles 
Pour profiter au mieux de vos lectures bibliques gardez l'œil bien vif et l'esprit critique toujours en alerte. Pour un hébreu / israélite le doute n'existe pas ; il ne reste jamais coi face à un évènement qui dépasse son entendement, quitte à vous sortir une explication qui cumule les calembredaines, en sorte qu'il voit Dieu partout où il n'est pas et oublie de le voir là où il est. Ces hommes, proches de la préhistoire, vivaient encore bien souvent dans un univers mental tout imprégné de chamanisme et de magie ; sous leur plume tout évènement physique inquiétant devient l'expression du courroux de Dieu contre les hommes ; un malade ne peut être qu'un abominable pécheur auquel Dieu a attaché un épouvantable démon. Il convient donc de transposer à l'aune de nos connaissances scientifiques actuelles nombre de faits présentés comme surnaturels. Ainsi le déluge relève simplement d'une modification climatique et non d'une punition divine des humains. Pour autant ce n'est pas une raison pour écarter comme anhistoriques tous les faits présentés comme relevant du miracle, telle la manne ou les nuages de cailles pour nourrir les hébreux dans le désert. Il suffit de les transposer dans le champ de la science. La bonté de Dieu envers les humains peut très bien s'exercer de manière naturelle à travers des faits qui les dépassent par leur caractère insolite ou inquiétant.

Cet œil vif vous permettra également de repérer les anachronismes et les redites qui fourmillent dans les textes bibliques les plus anciens. Ceci montre simplement que les rédacteurs disposaient de récits fragmentaires qu'ils ont recollés à la va-vite, lâchant parfois la bride à leur propre imagination, comme en maintes reprise dans le texte de l'Exode (tome 2).

Ne confondez pas ce qui est au cœur de la foi en Yahvé l'ETERNEL et qui se trouve résumé dans le Deutéronome chapitre 30 verset 15 : "Vois je te propose aujourd'hui…" et des récits anecdotiques, tels les récits de Création en tête de la Genèse, à la fois archaïques et puériles, comme leurs récits source, mais érigés en article de foi durant des millénaires faute de connaissances scientifiques suffisantes. Mais là encore il ne faut pas écarter trop vite ces contes, car ils portent souvent une réflexion philosophique d'une grande profondeur, comme en témoigne le second récit de création. 

Ensuite, avec mon aide, apprenez, au fil de vos lecture, à déchiffrer le langage symbolique d'usage constant dans la Bible sous des formes diverses ; mais, de grâce, ne confondez pas explication symbolique et réalité historique ! 
  • Disposer d'un bon outillage scientifique
La SCIENCE, dans l'état présent de nos connaissances scientifiques, y compris les plus pointues, est à même d'épauler notre FOI pour rendre les textes non seulement compréhensibles, mais intéressants et souvent bénéfiques pour notre réflexion ou notre vie intérieure. Cette alliance systématique entre FOI & SCIENCE constitue l'un des aspects les plus novateurs de l'ouvrage que son titre met d'emblée en exergue. Ainsi, sur un plan général, la science (histoire, géographie, archéologie, linguistique, paléoanthropologie, etc.) est capable, désormais, de nous retracer l'histoire de la Palestine antique sur une longue période et par là même celle du petit territoire de Canaan que les Hébreux vont conquérir sous la conduite de Moïse puis de Josué. Dans cet ouvrage (tomes 1 et 2) vous découvrirez l'Egypte maîtresse de tout le Proche-Orient durant plus d'un millénaire, mais aussi les invasions des Peuples de la Mer qui ravagent le pays de Canaan peu avant sa conquête par Josué. La science permet également de prendre en compte le déferlement des Hittites et l'invasion de l'Egypte par les Hyksos.

Si l'on se place au niveau plus modeste des protagonistes des histoires profanes ou sacrées qui nous sont contées dans ce tome 1 : "Israël et la Bible : Le temps des patriarches", la science va nous en apprendre beaucoup sur leurs habitudes, leurs craintes, leurs bonheurs. Ainsi des textes trouvés dans les restes de la cité-état de Nuzi viendront-il éclairer le mode de vie de ces pasteurs nomades.

 Enfin, fort de ma connaissance approfondie des théories de l'Information et de la Communication (enseignées dans le cadre de mes cours de télécommunications) je me lance et je saute le pas pour en faire, de manière totalement inédite,deux outils scientifiques au service de la Bible. J'envisage le texte sacré comme abritant une suite de "messages" (au sens des télécommunications) que Dieu nous adresse à travers le temps et l'espace. Les expéditeurs de ces messages sont des personnages "inspirés" par Dieu (les patriarches dans ce tome 1). Ces messages parviennent à notre messagerie (e-mail ou cervelle, c'est égal). La théorie de la communication et l'habitude nous dicte notre premier geste :authentifier l'expéditeur pour qu'il n'envoie ni SPAM, ni bugs !

Vous découvrirez comment j'authentifie Abraham par l'histoire et la tectonique des plaques et Jacob par la paléoclimatologie et des inscriptions en hiéroglyphes. La géophysique, incluant la paléoclimatologie, la tectonique des plaques, la vulcanologie, la sismique, permet de ramener des faits entachés de merveilleux divin à de simples manifestations d'humeur de la terre, bien souvent datables, ce qui permet de sortir ces grands patriarches du brouillard mythique où notre ignorance avait jusqu'ici tendance à les cantonner. 
  • Sans Canaan-Ugarit la Bible n'aurait jamais vu le jour ! 

Nous avons jusqu'ici longuement parlé de science, mais fort peu de littérature, par contre j'ai évoqué la conquête de Canaan par une troupe d'Hébreux venus d'Egypte, guidés par Moïse puis Josué. Cette conquête sera traitée dans letome 2 : De l'Exode à l'âge d'or d'Israël. Anticipant un instant sur ce tome 2, les récits de cette conquête, passablement confus et contradictoires, nous montrent une troupe assez misérable d'hébreux affamés et découragés cherchant vainement un passage pour pénétrer dans la Terre Promise. L'on voit mal par quel miracle une telle troupe se serait lancée, une fois Canaan conquise, dans un projet aussi ambitieux que la rédaction des débuts de la Bible, sauf si … Sauf si les hébreux avaient trouvé en Canaan une société cultivée, à même de leur enseigner les rudiments littéraires nécessaires pour se lancer dans une telle aventure. Telle est du moins l'analyse faite par le rabbin italo-israélien Cassuto dans un ouvrage clé : The Godess Anath, après qu'eurent été entreprises des fouilles archéologiques sur le site de l'antique cité-état d'Ugarit sur la côte syrienne dans la partie nord de Canaan. Alors que nous ne possédions aucun document sur l'ancien Canaan, ces fouilles ont livré une quantité impressionnante de tablettes écrites en cunéiforme et Cassuto, le premier, a montré combien les rédacteurs de la Bible sont redevables au plan littéraire à Canaan / Ugarit. En outre ces textes d'Ugarit ont permis de corriger certains passages confus de la Torah (la LOI), partie ancienne de la Bible, mais à l'inverse le texte biblique a aidé les chercheurs à traduire correctement les tablettes découvertes à Ugarit où les fouilles se poursuivent avec une équipe franco-syrienne. Vous découvrirez dans ce tome 1 : "Israël et la Bible : Le temps des patriarches", les points essentiels du travail de Cassuto qui renouvellent complètement nos idées sur la rédaction première de la Bible et sur la laborieuse émergence du monothéisme israélite qui sera traitée plus spécifiquement dans le tome 2 : De l'Exode à l'âge d'or d'Israël 

Sur ce, bonne lecture !

L'auteur

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Copyright : Emmanuel RIVIER