Comment joindre l'auteur : Edouard RIVIER

edrivier@wanadoo.fr

PARCOURS BIBLIQUE EPAULE PAR LES SCIENCES / LA TRILOGIE
PARCOURS BIBLIQUE EPAULE PAR LES SCIENCES / LA TRILOGIE
PARCOURS BIBLIQUE EPAULE PAR LES SCIENCES / LA TRILOGIE
PARCOURS BIBLIQUE EPAULE PAR LES SCIENCES / LA TRILOGIE

Parcours biblique

Parcours biblique épaulé par les sciences

La trilogie

 3 Livres d'Edouard RIVIER

 

Acheter ces livres

 

 

 

AU SEUIL DE L'OUVRAGE

La religion a-t-elle sa place dans un monde envahi par la rationalité portée par les sciences et les techniques ? Ce débat n'est pas nouveau, mais il a pris un tour inattendu avec l'essor fulgurant, ces dernières années, de ces mêmes sciences et techniques qui envahissent notre quotidien, à la maison (communications radio, TV, appareils ménagers), dans la rue (moyens de transport mécanisés : voitures, trains, avion) ou au travail (vous êtes de plus en plus nombreux à occuper des professions à caractère scientifique ou technique). L'entrée dans l'ère du numérique (internet, PC, tablettes, smartphones, portables, etc.) n'a fait que booster ce phénomène et voici que s'avance l'ère des objets connectés.

Dans ces conditions reste-t-il un petit coin où loger un Dieu transcendant et les textes sacrés (Bible hébraïque, Evangile) qui vont avec ? Eh bien, oui ! Et même mieux ! Plutôt que d'opposer, de manière stérile, foi et science, comme ce fut si longtemps le cas, je montre, de manière concrète, dans une suite d'ouvrages consacrés à la Bible, comment les sciences (techniques incluses) peuvent devenir les meilleures amies de la foi en éclairant les textes et en les actualisant, les rendant proches de nous. Pour ce faire nous allons mettre en place un parcours biblique original.

En septembre 2013, j'ai publié un premier ouvrage intitulé :

Parcours biblique épaulé par les sciences - tome 1 - Israël et la Bible, le temps des Patriarches.

Cet ouvrage constitue, désormais, la première étape de notre parcours biblique. Cette première étape se limite à l'étude du livre de la Genèse ou livre des Commencements, placé en tête de la Bible. Elle se termine par l'installation en Egypte du patriarche Jacob et de ses 12 enfants, grâce à la faveur que témoigne pharaon à Joseph, le plus jeune d'entre eux.

Voici, maintenant, un nouvel ouvrage intitulé :

Parcours biblique épaulé par les sciences - tome 2 - Dieu s'invite dans l'histoire d'Israël / Quel Dieu et quelle Bible pour notre temps ?

Dans cet ouvrage, seconde étape de notre parcours biblique, nous allons poursuivre l'étude des textes bibliques à caractère historique ou para historique. Cette seconde étape s'ouvre sur le récit de l'Exode. Elle s'enchaîne directement avec le livre de la Genèse en débutant, toujours en Egypte, parmi la descendance de Joseph et de ses frères.

Parce que la Bible est un ouvrage très ancien, qui, parfois, prend la poussière sur nos rayonnages, nous nous imaginons trop souvent que les textes bibliques ne sont pas pour nous : trop vieux, dépourvus d'intérêt. Voyons cela de plus près !

On vous a raconté de lénifiantes histoires vécues par le peuple d'Israël[1]; En réalité Israël n'était pas un peuple homogène, mais l'assemblage improbable de deux groupes de tribus qui ne s'entendaient pas ; leur mésentente s'est poursuivie au fil des siècles, expliquant l'aspect très chahuté de l'histoire d'Israël. Des inimitiés qui durent, nous en connaissons, mais des inimitiés qui persistent et qui s'éternisent comme celle-là, c'est vraiment singulier, au point que cette inimitié va nous servir de fil d'Ariane pour naviguer plus à l'aise dans la Bible, malgré le décousu apparent des textes. 

 Nous estimons être des hommes évolués, et considérons les Hébreux-Israélites[2] comme des hommes du passé tout juste bons à s'occuper de leurs ânes et de leurs chameaux. Pourtant, en plongeant dans la Bible, nous découvrons des hommes écartelés entre la difficulté à servir Dieu l'ETERNEL et le désir d'honorer les anciens dieux-idoles de Canaan, tel Baal, El, etc. Ce dilemme court tout au long de la Bible. A leur manière les chrétiens en ont hérité des juifs et nous, les chercheurs de Dieu du XXIème siècle, nous nous débattons dans des difficultés très semblables, si l'on gratte sous le vernis de modernité.

Tantôt nous sollicitons un dieu humain, trop humain, capable de prendre en compte tous nos désirs, santé, bonheur, richesse, moyennant quelques cierges à sainte Rita et un ou deux pèlerinages à Lourdes. Plus rarement nous nous tournons vers le Dieu transcendant et paradoxal, capable d'une extrême sollicitude pour l'homme, tout en étant d'abord l'immense Créateur de l'univers, lors du Bing Bang. C'est Lui qui en maîtrise tous les ressorts, mieux que ne sauraient le faire les plus grands savants de notre époque.

 A côté de ces Hébreux-Israélites, prenant fait et cause pour Yahvé ou pour El, l'ancien dieu des Cananéens, nous découvrons ceux qui recherchent un compromis en déguisant Yahvé l'Eternel avec les habits d'El le vieillard barbu. D'un Dieu on en tire deux : d'un côté subsiste Yahvé-JE SUIS, l'ETERNEL du mont Horeb, et de l'autre un mix de Yahvé et d'El. C'est pourquoi, dans la Bible nous repérons les deux vocables Yahvé et El pour désigner Dieu. Cette histoire passionnante nous concerne au plus haut point, car ce sont ces deux images de Dieu dont nous avons hérité des Hébreux-Israélites : un Dieu très exigeant, mais qui se donne aux hommes sans retenue, et un dieu médiocre, pâle image de Yahvé l'éternel, dont il n'est qu'une mauvaise copie. Plutôt que de nous lamenter sur nos difficultés, n'est-il pas préférable de nous plonger dans la Bible pour voir comment les grands prophètes, inspirés par Dieu, se sont efforcés de contourner cet écueil des deux versions de la divinité, faute de pouvoir l'éradiquer totalement

Nous sommes alors tout près de comprendre pourquoi certains textes bibliques sont habités par le souffle aimant de Dieu et d'autres par la violence et la médiocrité des hommes. Mais je ne vous en dis pas plus! Nous le découvrirons ensemble, de même que nous découvrirons les comportements de Juda et de Joseph qui rendent compréhensibles bien des textes bibliques.

A ce stade nous maîtrisons déjà bien mieux le contenu de la Bible, mais quid du contenant ? Ne fut-ce que par simple curiosité, nous aimerions en savoir davantage sur l'émergence de la Bible à travers l'écriture des divers textes sacrés au fil du temps. Faute de documents externes, je vous proposerai rapidement de faire parler la Bible sur elle-même, en suivant des voies inédites. Au bout d'un chemin très chaotique nous mettrons alors un terme à cette seconde étape de notre parcours biblique, en ayant conforté l'historicité de la Bible et fait le choix du Dieu UNIQUE.

Prenant un peu de recul, posons-nous la question : serons-nous capables un jour de créer des textes religieux aussi beaux que certains de ceux qui habitent la Bible ? Ayant mieux saisi les problèmes de fond que les Hébreux / Israélites ont dû affronter, pourquoi ne pas prendre le temps, dans une troisième étape, de découvrir tranquillement ces textes magnifiques, pour nous reposer du chemin difficile parcouru dans la seconde ?

Pour clore en beauté ce parcours biblique, je vous propose d'approfondir, dans une quatrième étape, l'une des thématiques les plus chères au cœur des Hébreux / Israélites / Juifs[3], à savoir l'attente d'un Messie qui viendra redonner sa grandeur au peuple d'Israël. Ce thème va s'amorcer avec l'éclatement d'Israël en deux royaumes, mais il prend toute son ampleur durant l'exil à Babylone et le retour d'une partie des juifs sur leur terre natale, grâce à Cyrus le grand, roi des Perses et des Mèdes, qui vient de conquérir Babylone. 

Cependant certains juifs sont restés à Babylone, créant le second pôle du judaïsme après Jérusalem. Ils y ont croisé des Perses et ont fait connaissance avec la religion perse, prêchée, bien avant, par Zarathoustra, le réformateur. Ils lui ont emprunté une réflexion originale sur l'au-delà, qu'ils nous ont transmise à leur tour. Découvrir les grandes figures de l'humanité que sont Zarathoustra et Cyrus, dont l'édit de libération est devenu bien universel, c'est, sans doute, terminer, sur une note d'espérance, ce parcours biblique insolite. Alors nous nous quitterons, mais j'espère qu'il y aura pour vous d'autres parcours bibliques et que vous aurez pris goût à la fréquentation de la Bible.

Le tome 3, qui fait l'objet d'une parution séparée, rassemble ces troisième et quatrième étapes.

L'auteur : Edouard Rivier

[1] Israël : nom générique pour désigner une population, dite israélite, venue conquérir Canaan, une portion de la Palestine antique. (cf. note 2)

[2] Un groupe d'Hébreux se voulant de la lignée du patriarche Jacob, dit Israël, c’est-à-dire" fort contre Dieu", s'était réfugié en Egypte, dont il s'enfuit, avec Moïse à sa tête. Ce sont ces Benei Israël (fils d'Israël) qui conquièrent Canaan sous la conduite de Josué et s'y établissent. Initialement connus comme Hébreux, on les dénomme désormais Israélites.

[3] Lors de l'exil à Babylone, la coutume s'est installée de désigner par le mot juifs (i.e. judéens) les anciens Hébreux / Israélites
 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Copyright : Emmanuel RIVIER